ACTIA
INSTITUTS TECHNIQUES
CENTRES PARTENAIRES
GUIDES & OUTILS
R&D
EUROPE
INTERNATIONAL
Liens Utiles
Virocontrol 2
Coordination
Partenaires
ACTALIA
LCPME - FACULTÉ DE PHARMACIE
Objectifs

Depuis une dizaine d’années les norovirus humains (GI et GII) et le virus de l’Hépatite A (VHA), respectivement responsables de gastro-entérites aigües et d’hépatites infectieuses, présentent un des plus forts impacts épidémiologiques d’origine alimentaire en Europe et aux Etats-Unis. Sur le plan réglementaire, aucun critère n’est établi à ce jour concernant ces virus entériques en France et en Europe.

L’UMT ACTIA VIROCONTROL est ciblée sur la problématique des virus entériques transmissibles à l’homme par voie orale. Ces pathogènes représentent une préoccupation importante pour les pouvoirs publics, les industries aquacoles, agricoles et agroalimentaires, et les traiteurs d’eaux concernés par le danger viral. Les dernières données épidémiologiques, le renforcement des mesures de contrôle pour des aliments à risque et l’accès facilité à la recherche du génome viral dans les aliments depuis la diffusion de méthodes standardisées en 2013 (ISO 15216) convergent tous vers la nécessité de mettre en œuvre des solutions et des mesures de maîtrise appropriées pour mieux appréhender le danger viral dans les aliments.

Cette UMT, située à Nancy, a démarré depuis janvier 2017 pour une durée de 5 ans. Elle s’inscrit dans la continuité de la précédente UMT et des connaissances nouvelles apportées sur les norovirus et le VHA depuis 2011.

Actions

Mise au point d’une méthode d’estimation du caractère infectieux des virus dans les aliments
Mise en point d’une méthode directe ou indirecte pour discriminer les virus infectieux des virus non infectieux dans les aliments à risque (coquillages vivants, végétaux frais) qui soit précise, sensible et économiquement compétitive.

Validation des stratégies industrielles pour la décontamination virale des aliments
Développement d’approches et d'outils applicatifs pour évaluer l’efficacité virucide des traitements technologiques à échelle industrielle.