Coordination

Partenaires

Adria
Université de Bretagne occidentale (UBO)

Objectifs

Au cœur des attentes sociétales vers une alimentation durable, les travaux de l’UMT ACTIA ALTER’IX portent sur l’altération des aliments due à la présence de bactéries sporulées ou de moisissures. La particularité de ces contaminants est associée à leur cycle de vie complexe, sous forme de :
- spores permettant leur résistance et persistance dans les matières premières ou environnement ;
- cellules végétatives pouvant être impliquées dans l’altération des propriétés organoleptiques des aliments.

La présence de ces contaminants représente un frein à l’innovation et nécessite l’association d'effets barrières, tant au niveau de la formulation des aliments que des procédés utilisés. L’objectif de l'UMT est de mieux connaître et appréhender le comportement de ces contaminants au sein des matrices alimentaires. Ces connaissances permettront d'ajuster les procédés, les durées de vie et de garantir la production d’aliments répondant aux spécifications en vigueur.

L’UMT ACTIA ALTER’IX (2019-2023) est située à Quimper et intègre les experts fongiques intervenant en agro-alimentaire du site de Plouzané. Cette UMT fait suite à l’UMT ACTIA SPORE-RISK

Actions

La structuration de l’UMT s’organise autour de trois sous-projets :
- de la microbiologie prévisionnelle vers le métabolisme prévisionnel et la prévision de l’altération ;
- contrôle de l’altération par des leviers technologiques (matrice, procédés, emballage) ;
- valorisation et dissémination, en particulier pour les industriels de l’agro-alimentaire.

Les projets qui constitueront l’UMT porteront sur des applications et problématiques autour des produits laitiers, produits de boulangerie viennoiserie pâtisserie, ovoproduits et jus de fruit.