Coordination

Partenaires

Actalia
EA 7510 - ESCAPE (UNIVERSITÉS DE REIMS ET DE ROUEN)

Objectifs

Ces cinq dernières années, les parasites protozoaires ont fait l’objet d’une attention croissante par les autorités évaluatrices et gestionnaires des risques aux niveaux international, européen et français. Il est admis que les données sur la transmission alimentaire des parasites protozoaires font défaut et que pour définir des stratégies de contrôle, il est essentiel d’acquérir davantage de connaissances.

L’UMT Actia Protorisk 2020, intitulée «Caractérisation et maîtrise de la contamination des aliments par les parasites protozoaires Cryptosporidium spp., Giardia duodenalis et Toxoplasma gondii», s’inscrit dans la continuité de la précédente UMT et des avancées scientifiques et techniques obtenues. Elle a pour ambition de produire de nouvelles données qui contribueront à une meilleure appréciation du risque lié à ces dangers dans les aliments.

Cette UMT, située à Rouen, a démarré en janvier 2020 pour une durée de cinq ans.

Actions

Axe 1 : détermination du caractère infectieux des parasites
Proposer des méthodes de mesure adaptées et fiables pour améliorer l’évaluation des risques.
Développer des connaissances fondamentales sur les mécanismes d’inactivation pour proposer de nouveaux outils d’analyse et/ou de contrôle.

Axe 2 : étude des voies de contamination des aliments
Caractériser le transfert et la survie des parasites depuis les réservoirs sources de contamination jusqu'à l’aliment, en fonction des pratiques de production, pour mieux appréhender la transmission alimentaire.

Axe 3 : évaluation des mesures de maîtrise en aval de la production
Rechercher des modèles d’étude pour valider l’efficacité de mesures de maîtrise sur site.
Caractériser l’impact des procédés industriels et des pratiques des consommateurs pour proposer des stratégies de contrôle avales adaptées.